HYDRAUCARBURE

International : Poutine favorable à un gel de la production

02/09/2016


Vladivostok (awp/afp) - Le président russe Vladimir Poutine a jugé vendredi qu'un accord entre les pays producteurs de pétrole pour geler le niveau de leur offre et soutenir ainsi les prix serait "une bonne décision", appelant à un "compromis" à moins d'un mois d'une réunion informelle à Alger.


"Je vais répéter notre position: nous estimons que ce serait une bonne décision pour le secteur énergétique mondial", a déclaré M. Poutine dans un entretien à Bloomberg, publié sur le site du Kremlin.


Réunis en avril à Doha, la Russie et les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) n'étaient pas parvenus à convenir d'un gel concerté de production pour soutenir les cours, en raison notamment de divergences au sein même du cartel.


L'Arabie saoudite souhaitait que l'Iran participe à un tel gel mais Téhéran demandait à revenir d'abord à son niveau de production d'avant les sanctions liées au dossier nucléaire.


"Du point de la pertinence économique et de la logique, il serait bon de trouver un compromis et je suis sûr que tout le monde le comprend. La question n'est pas tant économique que politique. Je souhaiterais que tous les acteurs de ce marché, qui ont intérêt à un maintien des prix à un niveau stable et juste, arrivent à une décision nécessaire", a estimé M. Poutine.


Les 14 pays de l'Opep, dont la Russie ne fait pas partie, ont prévu une réunion informelle en marge d'un forum énergétique à Alger du 26 au 28 septembre.


"Si un telle rencontre a lieu, bien sûr nous participerons", a indiqué vendredi le ministre russe de l'Energie Alexandre Novak, cité par les agences russes.


Le ministre, qui avait jugé récemment un gel de production inutile au niveau actuel des prix, a précisé prévoir de rencontrer des ministres d'Iran, d'Arabie Saoudite et du Venezuela.


Un accord de gel de production viserait à convaincre le marché que les grands pays producteurs cessent de lutter pour les parts de marché en augmentant leurs volumes d'extraction. L'abondance de l'offre en résultant a entraîné un effondrement des prix, qui ont rebondi depuis l'hiver mais restent deux fois plus faibles qu'il y a deux ans, affectant violemment les économies des pays producteurs.


afp/al


(AWP / 02.09.2016 11h01)

Source : romandie.com


Image

Image

Poutine favorable à un gel de la production Vladivostok (awp/afp) - Le président russe Vladimir Poutine a jugé vendredi qu'un accord entre les pays producteurs de pétrole pour geler le niveau de leur offre et soutenir ainsi (...) suite»

  Image

335 millions de dollars de recettes des industries extractives (rapport 2014)
Les Mauritanies - Sur la base des données déclarées et après un travail de conciliation, les ressources extractives ont rapporté à la Mauritanie une enveloppe globale de 118, 179 (...) suite»

Image

Chypre livrera du gaz naturel à l’Égypte
CHYPRE / ÉGYPTE. Mercredi 31 août 2016, la République de Chypre et l'Égypte ont signé un accord "ouvrant la voie à des négociations sur la construction d'un gazoduc sous-marin". (...) suite»

  Image

Le pétrole repasse dans le rouge après des données montrant une nouvelle hausse des stocks US
Londres - Les prix du pétrole reculaient à nouveau mercredi en cours d'échanges européens, lestés par des estimations peu engageantes de l'API sur l'offre américaine, après avoir profité la (...) suite»

Image

Ghana : un deuxième forage offshore de Tullow Oil entre en production
Jeune Afrique - Le britannique qui exploite déjà le gisement phare de Jubilee a annoncé, jeudi, que la deuxième barge de production positionnée au large du Ghana avait extrait (...) suite»

  Image

‘Saudi Arabia’s August oil output may hit a new high, to overtake Russia’
Saudi Arabia is likely to boost its crude oil supplies in August to a new record level, overtaking Russia, the world’s top oil producer, as it gets ready for (...) suite»

     



 



Contact Us | Advertise with us Copyright © 2013 INVESTVIEW. Tous droits réservés.